Une démarche éco-responsable : pourquoi je ne communique pas dessus !

Mis à jour : avr. 23

L'anecdote du packaging des marque-pages :

Ces derniers jours la température extérieure m'a permis de reprendre le chemin de l'atelier. Programme de la semaine : refaire du stock de marque-pages (pour le site, mon atelier-boutique, les boutiques partenaires).


Qui dit produit dit " Packaging ". En ouvrant mon fichier DAO pour les marque-pages, je suis tombée sur mes premiers porte-produits et cela m'a ramené quelques années en arrière à ma période " couveuse d'entreprises " (phase pré-immatriculation d'entreprise).

J'avais alors intégré une boutique de créateurs locale.


La communauté des créateurs est aussi une communauté d'entraide où celles et ceux qui ont plus d'expérience aide les nouveaux à se lancer, à grandir.

Lors de cette première expérience " boutique de créateurs ", mes présentoirs, visuels... étaient donc tous relus avec bienveillance.



La réflexion qui m'avait été faite sur celui-ci (celui de gauche) était que mettre " Réalisé avec des chutes de bois précieux " n'était " pas très vendeur ", que ça faisait un peu " fait avec mes poubelles ".

Quelques années plus tard ( à peine 4), mes porte-produits ont subit un lifting mais cette notion de " chutes " figurent toujours voire c'est un argument à mettre en avant. Est-ce que ma collègue avait tort il y a 4 ans : pas forcément. C'est l'air du temps qui a changé tout simplement.